Textes : 2 Sm 7/4-5, 12-14, 16... Rm 14/13, 16-18, 22...

Mt 1/16, 18-21, 24

site arriveDans l'histoire, beaucoup de femmes ont vécu et vivent encore dans l'ombre des hommes et doivent légitimement se faire une place au soleil. Dans le cas de Marie et Joseph, c'est l'inverse : toute la lumière est pour Marie et le pauvre Joseph doit se contenter d'être dans l'ombre.

       Alors, il est bon qu'aujourd'hui Joseph soit honoré comme il le mérite. Il y a quelques années, le PapeSt Joseph ex voto site François a même désiré qu'il soit nommé dans la Prière Eucharistique aux côtés de la Vierge Marie, son épouse... Mais qui est donc Joseph ? Je voudrais le définir de trois mots : homme juste, homme de foi et homme d'espérance. En cela, je pense qu'il peut être modèle pour nos propres vies...

site chapelle SCJoseph était un homme juste. Ce mot nous interroge sur notre propre conception de la justice. En effet, être juste, c'est respecter la Loi. Et Joseph est prêt à agir selon la loi, c'est-à-dire à répudier Marie. Il est une expression qui dit : "se faire justice" ! Elle est alors synonyme de "vengeance". Or, le Seigneur n'est pas vengeur et Joseph est "ajusté" à Lui... Comment nous ajustons-nous à la pensée du Seigneur ? "Ses pensées ne sont pas nos pensées", lit-on dans le livre d'Isaïe. Car la justice de Dieu est Pardon. Et sans doute que, malgré l'infidélité qu'il supposait de Marie (c'était une évidence), Joseph était prêt à pardonner ! Car l'amour va jusqu'au Pardon... Cependant, Joseph ne voulait pas en rester aux apparences. "Les hommes voient les apparences, le Seigneur regarde le cœur"... Demandons à Joseph d'être justes comme Lui et de savoir nous ajuster progressivement au projet de Dieu.

Joseph était encore un homme de foi. L'apôtre Paul, dans sa lettre aux Romains, , s'émerveille de la foisite chapelle NDL d'Abraham, le "Père des nations". Comme lui, Joseph a cru en la Parole du Seigneur. Il a cru sans aucune preuve. Quel exemple pour nous qui cherchons le plus souvent des preuves indiscutables ! Mais la foi n'est pas faite de preuves. Avoir la foi, c'est faire confiance, y compris dans les situations les plus improbables. Et la situation qu'au connue Joseph était plus folle encore que celle d'Abraham...

songe siteJoseph était enfin un homme d'espérance. Mais qu'est-ce que l'espérance ? Ce n'est pas un simple espoir ! Tout le monde espérait qu'il fasse beau en ce jour de fête... Ceux qui jouent à des jeux de hasard espèrent gagner, et leurs espoirs sont le plus souvent déçus... Le candidat à un examen espère tomber sur le sujet qu'il maîtrise le mieux... Que sais-je encore ?... L'espérance, elle, est une certitude qui s'appuie sur une promesse.  Quand l'être aimé fait une promesse, on ne peut douter qu'il la tiendra. La promesse avait été faite à Abraham d'une descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel ou les grains de sable au bord de la mer. Aujourd'hui, les religions monothéistes qui se reconnaissent enfants d'Abraham représentent près de la moitié de l'humanité. Et que dire de la promesse faite à David par le prophète Nathan ? Le Roi voulait bâtir une maison au Seigneur. Inutile. C'est Dieu lui-même qui promet à David un Royaume sans fin... Et ce Royaume, c'est Jésus, Fils de David, qui viendra l'instaurer. Il a fallu des siècles pour y parvenir. Aussi ne nous laissons pas décourager par le temps qui passe. Pour le Seigneur, "mille ans sont comme un jour" ! Joseph lui-même n'a pas vu la mort et la Résurrection de Jésus : or, c'est là le véritable accomplissement de la promesse !

Rendons grâce à l'Église de nous avoir offert site statuede fêter Joseph. Il était un homme pécheur comme nous, à la différence de Marie, conçue sans péché. Qu'il nous apprenne la justesse, la foi et l'espérance que rien ne pourra jamais nous ravir.

Bruno DEROUX

 

 

  • Derniere Modification: lundi 27 juillet 2020, 10:23:06.